cmt-maroc




les Atouts CMT

L’appui de OSEAD pour la recherche d’opportunités de croissance à l’international, l’apport de technologies innovantes et l’expertise en ingénierie financière.

La compétence et le savoir-faire de ses équipes pour mener à bien le développement et les projets miniers.

Une structure financière saine caractérisée par la faiblesse de son endettement et une forte capacité d’autofinancement.


Pour assurer à ses actionnaires une rentabilité durable, CMT s’est engagée dans une gouvernance d’entreprise basée sur l’efficacité décisionnelle et le développement de la compétence de ses équipes.









le Comité d'Audit


Qui sommes-nous ?

La Compagnie Minière de Touissit (CMT) est leader au Maroc dans la production des concentrés de plomb argentifère de haute qualité. Elle produit en outre des concentrés de zinc argentifère. Etablie au départ au Maroc oriental puis au Moyen Atlas où elle exploite actuellement la Mine de Tighza, elle dispose d’un important portefeuille de permis de recherche en métaux de base et en métaux précieux dans plusieurs régions du Maroc.
Adossée au groupe minier OSEAD et confortée par la compétence de ses équipes en matière d’exploration et d’exploitation minière et sa solide position financière, CMT axe sa stratégie de croissance sur la recherche active de nouveaux sujets de développement.
Notre ambition est d’être le leader incontournable dans la production du plomb au Maroc et d’atteindre une taille critique dans la production des métaux précieux.

Historique

    1929 : Début des recherches de plomb, d’argent et de zinc par CRAM(1) à Tighza
    1953 : Attribution de quatre concessions à CRAM(1) à Tighza
    1955 : Début de l’exploitation à Tighza par SMA(2)
    1974 : Création de CMT par CRAM afin d’exploiter la mine de Touissit.
    1981-1989 : Attribution de trois nouveaux permis de recherche à SMA
    1996 : Acquisition par CMT des actifs de SMA après sa mise en liquidation
    1996-1997 : Attribution de quatre nouveaux permis de recherche sur Tighza à CMT
    2002 : Epuisement et fermeture de la mine de Touissit
    2005 : Vente de CMT par CRAM à Nord-Est
    2007 : Acquisition de CMT par OSEAD Maroc Mining (‘‘OMM’’)
    2008 : Introduction de 33% de CMT à la bourse de Casablanca
    2009 : Emission de 250m MAD d’obligations convertibles par CMT
    2010 : Création d’OSEAD Mining Côte d’Ivoire (détenu à 20% par CMT)
    2013 : CMT acquiert une participation dans Auplata
    2013 : Conversion de 83,74% des obligations convertibles CMT
    2015 : CMT céde ses participations dans Auplata


En général, le Comité d’Audit a pour mission d’assurer le suivi des questions relatives à l'élaboration et au contrôle des informations comptables et financières. Plus en détail, le Comité d’Audit est chargé, à travers l’opération de commissariat aux comptes et éventuellement d’autres opérations d’audit :
  • - du suivi de l'élaboration de l'information destinée aux actionnaires, au public et à «l’Autorité marocaine du marché des capitaux » ;
    - du suivi de l'efficacité des systèmes de contrôle interne, d'audit interne et, le cas échéant, de gestion des risques de la société ;
    - du suivi du contrôle légal des comptes sociaux et consolidés ;
    - de l’examen et du suivi de l'indépendance des commissaires aux comptes, en particulier pour ce qui concerne la fourniture de services complémentaires à l'entité contrôlée.
  • - d'établir la cartographie des risques
Il émet une recommandation à l’assemblée générale sur les commissaires aux comptes dont la désignation est proposée.
Le Comité d’Audit est composé d’un Président et de deux administrateurs au moins qui sont nommés par le Conseil d’Administration parmi ceux de ses membres non dirigeants disposant des compétences financières et comptables, pour un mandat d’un an renouvelable.

Dominique Busso,
Administrateur indépendant
Didier Tamagno,
Administrateur indépendant
 
Pierre Croharé,
Administrateur indépendant

 

Le Comité d’Audit se réunit au moins 3 fois par an, sur convocation de son Président ou du Président du Conseil d’Administration. Si les circonstances l'exigent, il peut également tenir des réunions supplémentaires sur convocation de son Président ou du Président du Conseil d'administration. En outre, chaque membre du Comité peut proposer au Président du Comité la tenue d'une réunion, s'il estime nécessaire de débattre d'une question particulière.

le Comité d'audit doit veiller :

  •  à la matérialité des différentes actions entreprises par des dossiers de travail suffisamment documentés et bien structurés ;
     à la pertinence des interventions et des missions d’audit prescrites, par la proximité effective de CMT et de sa réalité ;
     à l’ordonnancement et la programmation efficiente des différentes tâches ;
     au suivi effectif des travaux de contrôle entrepris ;
     à la formalisation constante des relations du Comité d’Audit avec CMT, les organes de contrôle et autres.


Conseil d'Administation

Compagnie Minière de Touissit © 2014. Tous droits réservés